Financer les frais de soutenance

Pour les frais d’impression, voir « organisation de la soutenance ».

La gestion des aspects budgétaires de la soutenance incombe au directeur / à la directrice de thèse, en lien avec l’ED et le service de la recherche. Le budget alloué à une soutenance de thèse est très limité. En 2015-2016, il était de l’ordre de 500€. La somme est censée couvrir tous les frais liés à la venue du jury et à son séjour. L’obligation de compter au moins deux membres extérieur.e.s, si possible trois, fait que les besoins financiers peuvent être assez élevés, en particulier si l’un.e des membres du jury vient de l’étranger.

Beaucoup d’EA/UMR acceptent de prendre en charge une partie des frais, par exemple en votant un défraiement de 15€/membre du jury pour le repas si la soutenance a lieu l’après-midi (la somme couvre le prix d’un menu du jour au « club des enseignants » en Sorbonne). À l’occasion, il ne faut pas hésiter à demander à ton EA/UMR de voter en assemblée générale la prise en charge systématique du repas du jury, ce qui permet de libérer une partie des 500€ pour financer un billet de train.

Lorsque le budget alloué ne suffit pas, par exemple s’il y a deux membres étranger.e.s dans le jury, une solution classique est de faire inviter l’une des deux personnes concernées par ton EA/UMR à condition qu’il/elle accepte de faire un petit exposé dans le cadre d’un séminaire du laboratoire la veille ou le lendemain, ou qu’il/elle participe à une journée d’étude organisée juste avant ou juste après.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *