Sorbonne Actuelle – Journée Jeunes Chercheurs

Samedi 7 janvier 2017 / Université Paris-Sorbonne – Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, 75006 Paris – salle 040

Organisée par Justine Le Floc’h (ED3) et Raphaëlle Jamet (ED4) avec le Collectif Doctoral de Paris-Sorbonne et soutenue par l’ED3 et l’ED5

9h : Accueil des participant.e.s

 9h15 – 10h15 : Speed-thesing 1

  • Mathilde Prévost : Les ânes en Égypte ancienne
  • Benoît Casaert : La compétition automobile comme enjeu opérationnel pour l’entreprise publique
  • Yichao Shi : La distance entre l’art et le réel : le monde de rêve chinois esquissé par Judith Gautier
  • Agathe Bernier-Monod :  « Les Weimariens à Bonn » : Itinéraires de trente-quatre doyennes et doyens de la seconde démocratie allemande
  • Jacques Bury : Des villes à l’épreuve du feu ?

 10h15-10h45 : Pause café et rafraîchissements.

 10h45 – 12h : Speed-thesing 2

  • Charlotte Hauuy : Réécrire les tragédies de Shakespeare aujourd’hui : bardôlatrie ou bardicide ?
  • Abdillah Ibrahim Mohamed  : Propriétaires immobiliers percevant le RSA dans le département de Mayotte
  • Pamela Zuker : Métrique et modalité à la fin du XVIe siècle en France à travers la mise en musique des vers de Jean-Antoine de Baïf
  • Pauline Delahaye : Étude sémiologique des émotions complexes animales
  • Elisabeth Russo : Fictions du premier sexe
  • Thomas Morisset : Du beau jeu. Pour une esthétique des jeux vidéo

13h-14h : Conférence Plénière de Pierre-Brice Stahl – Maître de Conférence en Études Nordiques à Paris-Sorbonne

14h-17h : Tables rondes participatives

  • Qu’est-ce que la Sorbonne ?

(modérateur.trice : Salomé Paul et Simon Vacheron)

  • L’interdisciplinarité en LLSHS

(modératrices : Emmanuelle Bruneel et Solange Arber)

  • Quelle place pour les LLSHS dans la société contemporaine ?

(modérateur.trice :  Florian Besson et Catherine Kikuchi)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.