Sorbonne Actuelle : un compte-rendu !

Journée jeunes chercheurs organisée par le Collectif doctoral de Paris-Sorbonne – 7 janvier 2015

La journée jeunes chercheurs Sorbonne Actuelle a été organisée par le Collectif doctoral de Paris-Sorbonne afin d’offrir un espace de réflexion collective et collaborative sur le travail et les pratiques des doctorants de lettres, langues, arts et sciences humaines. Les bénéfices attendus de cette journée étaient à la fois intellectuels et relationnels : Sorbonne Actuelle avait pour but de valoriser les travaux des doctorants et de renforcer les échanges au sein d’une communauté souvent dispersée du fait de ses obligations universitaires et professionnelles.

La matinée était consacrée à une présentation de travaux de recherche de doctorants des différentes ED, ce qui permettait de saisir la diversité des objets d’étude et des méthodes de recherche à Paris-Sorbonne. Ce panorama a constitué un point de départ pour nourrir les tables rondes de l’après-midi et s’appuyer sur des savoirs partagés par l’ensemble des participants.

L’après-midi, les intervenants et le public étaient répartis par groupes de quatre à six personnes afin de réfléchir à différentes questions généralistes liées à la recherche en lettres et sciences humaines.

Les documents ci-joints constituent des synthèses de ces échanges.

1ère table – Quelle est la place des Lettres et Sciences Humaines dans la société humaine et contemporaine ?

En tant que doctorants, financés ou non, nous sommes souvent confrontés à des discussions qui nous enjoignent à légitimer l’utilité de la culture et de la recherche en lettres et sciences humaines. Cette table-ronde a pour but de prendre à bras le corps cette demande et de réfléchir ensemble aux réponses que nous souhaitons y apporter.

Lire le rapport !

2ème table – Quels sont les enjeux de l’interdisciplinarité en Lettres et Sciences Humaines ?

Souvent citée parmi les critères d’obtention de financements européens pour les projets de recherche, l’interdisciplinarité est tantôt perçue comme une réelle ressource pour l’innovation, tantôt comme une mode voire une contrainte. L’enjeu de cette table est donc de déterminer dans quelle mesure nos recherches en tant que doctorants des lettres et sciences humaines sont concernés par l’interdisciplinarité et quels changements elle produit dans la délimitation des territoires disciplinaires.

Lire le rapport !

3ème table : Qu’est-ce que la Sorbonne ?

Que représente, pour nous doctorants, cette institution historique ? Pourquoi avoir choisi la Sorbonne ? Quels enjeux symboliques et quelle trajectoire nous y ont menés ? Cette troisième table ronde même le singulier et le collectif, le personnel et l’institutionnel. Les doctorants sont invités à partager leur histoire avec leur université, afin de dégager les enjeux sociologiques, économiques et politiques qui s’invitent dans nos parcours scolaires et intellectuels.

Lire le rapport !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *