Archives de catégorie : Comment choisir son directeur / sa directrice?

Qu’est-ce que le Comité de Suivi Individuel ?

Disposition décidée par l’arrêté de 2016 sur le doctorat, les comités de suivi individuels ont été mis en place à Paris Sorbonne au printemps 2017. Ce sont les conseils des différentes écoles doctorales qui décident de leur organisation, aussi le cadre peut varier légèrement!

Voici le texte de l’arrêté:

Un comité de suivi individuel du doctorant veille au bon déroulement du cursus en s’appuyant sur la charte du doctorat et la convention de formation. Il évalue, dans un entretien avec le doctorant, les conditions de sa formation et les avancées de sa recherche. Il formule des recommandations et transmet un rapport de l’entretien au directeur de l’école doctorale, au doctorant et au directeur de thèse.
Il veille notamment à prévenir toute forme de conflit, de discrimination ou de harcèlement.
Les modalités de composition, d’organisation et de fonctionnement de ce comité sont fixées par le conseil de l’école doctorale. Les membres de ce comité ne participent pas à la direction du travail du doctorant.

En principe, ces comités – dont le directeur ou la directrice de recherche ne sera pas membre – recevront les doctorant.e.s à partir de la deuxième années d’inscription pour vérifier lors d’un entretien le bon déroulement de leur formation et l’avancement de leur thèse. Ils auront à formuler des recommandations qui seront adressées au ou à la doctorant.e, à son/sa directeur/trice de thèse et au/à la directeur/trice de l’école doctorale. Les entretiens ont lieu entre mai et juillet, car le comité de suivi donne son avis sur la réinscription en doctorat.

  • École doctorale I – Mondes anciens et médiévaux

Présentation succincte sur le site avec lien vers le rapport à remplir (barre latérale de droite en bas).

http://www.paris-sorbonne.fr/la-recherche/les-ecoles-doctorales/ed-1-mondes-anciens-et-medievaux/onglet-1-3220/

  • École doctorale II – Histoire moderne et contemporaine

Le comité de suivi est constitué de 2 à 4 membres désignés par le/la directeur/trice du laboratoire de rattachement, mais qui ne sont pas nécessairement issus de ce laboratoire. Il peut s’agir de maîtres de conférence, HDR ou non. L’entretien dure de 15 à 30 minutes. Les doctorant.e.s devront rendre un rapport de 4 à 5 pages dix jours avant. Le comité de suivi donne un avis argumenté sur la réinscription en doctorat, auquel s’ajoute celui du directeur/de la directrice de thèse. L’avis du comité de suivi est indispensable pour pouvoir se réinscrire. Le comité de suivi a également pour fonction de conseiller les doctorant.e.s.

http://www.paris-sorbonne.fr/IMG/pdf/note_organisation_des_comite_s_de_suivi_ed2_2017-2018.pdf

  • École doctorale III – Littératures françaises et comparées

Les doctorant.e.s doivent remplir un questionnaire à rendre mi-juin, suite à quoi des entretiens seront prévus entre mi-juin et mi-octobre, mais seulement pour les cas problématiques. Les comités de suivi sont constitués par l’école doctorale et comportent deux enseignants chercheurs rattachés à l’ED, dont un.e au moins habilité.e à diriger des recherches. Chaque comité de suivi suit une demi douzaine de doctorant.e.s, indépendamment de leur spécialité. Le rôle du comité n’est pas d’assurer le suivi scientifique de la thèse, mais de permettre au doctorant.e de signaler des problèmes.

  • École doctorale IV – Civilisations, cultures, littératures et sociétés

Le comité de suivi est constitué de 2 enseignants-chercheurs, sur proposition du/de la directeur/trice de thèse. Un rapport d’entretien est communiqué par le comité à l’école doctorale. L’entretien peut avoir lieu dans une autre langue que le français. Pour préparer l’entretien, le doctorant remplit une fiche d’information. L’entretien commence par une présentation de 10 minutes du/de la doctorant.e. et se poursuit par une séance de question. Ces dispositions sont susceptibles d’être modifiées l’année prochaine.

comité de suivi-doctorants ED IV

  • École doctorale V – Concepts et langages

Présentation succincte sur le site avec lien vers le rapport à remplir (barre latérale de droite en bas). La date limite indiquée est le 20 mai, donc très tôt par rapport aux autres ED.

http://www.paris-sorbonne.fr/ED-5-2016?var_mode=calcul

  • École doctorale VI – Histoire de l’art et archéologie

Pas d’information pour l’instant.

  • École doctorale VII – Géographie

Le comité de suivi se compose de deux membres pérennes, mais qui peuvent être récusés, notamment par le doctorant ou la doctorante.

http://ed-geographie-paris.univ-paris1.fr/comite-de-suivi

 

 

 

Comment changer de directeur/directrice ?

Des raisons variées peuvent conduire au désir ou au besoin de changer de directeur/trice de recherche : départ à la retraite, changements importants dans le sujet de thèse, conflit, voire décès.

En cas de changement de directeur de recherche en cours de thèse, les documents nécessaires à fournir au service des doctorats sont les suivants :

En cas de changement de situation du/de la directeur/trice de recherche, par exemple s’il part à la retraite, il peut continuer à diriger les doctorant.e.s qui étaient déjà sous sa responsabilité grâce au titre de professeur.e émérite qui peut lui être accordé par le conseil d’administration.

Qui peut diriger une thèse ?

Le/la directeur/trice de thèse est un.e professeur.e des universités ou un.e chercheur/se, titulaire d’une Habilitation à Diriger les Recherches (HDR). Il/Elle doit être membre de l’école doctorale du doctorant. Sur le site paris-sorbonne, en accédant à la rubrique consacrée aux écoles doctorales, on peut consulter la liste des directeurs/trices de recherche.

Il existe des cas de codirection, notamment lorsque la thèse est préparée en cotutuelle internationale [lien à venir] ou par exemple quand le sujet de thèse fait appel à plusieurs champs de spécialisation. Le/la codirecteur/trice n’appartient pas nécessairement à l’école doctorale.

Depuis l’arrêté du 25 mai 2016, le.la directeur/trice de recherche ou le.la codirecteur/trice, le cas échéant, peut aussi être une personne titulaire d’un doctorat et choisie en raison de ses compétences scientifiques, après acceptation par le chef d’établissement et de la commission recherche.

Dans le choix du/de la directeur/trice de recherche, de multiples critères doivent bien sûr être considérés : son expertise scientifique pour le sujet de thèse en question, son investissement institutionnel, sa méthode pédagogique dans le suivi des doctorants, etc.

En construction

Désolé, cette page n’est pas encore disponible !

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:La_rue_de_la_Sorbonne_le_11_mars_2006.jpg?uselang=fr
On a un problème..