Archives de catégorie : Les Écoles Doctorales

Qu’est-ce qu’une école doctorale ?

Au cœur de la formation doctorale et de l’animation de la recherche, les Écoles Doctorales (E.D.) sont, pour les doctorant.e.s, l’équivalent des Unités de Formation et de Recherche (UFR) pour les étudiants de Licence et de Master. Les missions des E.D., définies par l’arrêté du 27 mai 2016, tournent principalement autour de l’activité de recherche des doctorant.e.s, mais aussi, de manière plus large, de l’ensemble des enseignants-chercheurs de l’université. Celles-ci :

« 1° Mettent en œuvre une politique d’admission des doctorants en leur sein, fondée sur des critères explicites et publics, informent les étudiants sur les conditions d’accès, les compétences requises, les financements susceptibles d’être obtenus, la nature, la qualité et les taux d’activité professionnelle après l’obtention du doctorat. Elles participent à la recherche des financements, en proposent l’attribution afin de permettre aux doctorants de préparer et de soutenir leur thèse dans les meilleures conditions ;

2° Organisent les échanges scientifiques entre doctorants et avec la communauté scientifique ; proposent aux doctorants des activités de formation favorisant l’interdisciplinarité et l’acquisition d’une culture scientifique élargie incluant la connaissance du cadre international de la recherche ;

3° Veillent à ce que chaque doctorant reçoive une formation à l’éthique de la recherche et à l’intégrité scientifique ;

4° Assurent une démarche qualité de la formation en mettant notamment en place des comités de suivi individuel du doctorant et proposent aux encadrants du doctorant une formation ou un accompagnement spécifique ;

5° Définissent et mettent en œuvre des dispositifs d’appui à la poursuite du parcours professionnel après l’obtention du doctorat dans les secteurs public et privé et organisent en lien avec les services des établissements concernés le suivi des parcours professionnels des docteurs formés ;

6° Contribuent à une ouverture européenne et internationale, dans le cadre d’actions de coopération conduites avec des établissements d’enseignement supérieur ou des centres de recherche étrangers ;

7° Formulent un avis sur les demandes de rattachement d’unités ou d’équipes de recherche ».

A Paris IV Sorbonne, il y a sept E.D. :

  • E.D. I : Mondes anciens et médiévaux. Elle regroupe la recherche en langues, littérature et en histoire, de l’Egypte ancienne à la toute fin du Moyen Âge.
  • E.D. II : Histoire moderne et contemporaine. Comme son nom l’indique, elle est purement consacrée à l’histoire, ce qui n’empêche absolument pas de comprendre des enseignants-chercheurs d’autres disciplines, en particulier de Langues et Civilisations.
  • E.D. III : Littératures françaises et comparée. Là aussi, l’E.D. est le débouché direct de l’UFR du même nom.
  • E.D. IV : Civilisations, cultures, littératures et sociétés. LLCE, LEA, toutes les langues débouchent sur cette UFR.
  • E.D. V : Concepts et Langages. C’est un peu l’E.D. « fourre-tout » et la plus transdisciplinaire : Sociologie, Philosophie, Musique et Musicologie, Sciences du langage, Sciences de l’information et de la communication.
  • E.D. VI : Histoire de l’art et archéologie. Encore une E.D. monodisciplinaire.
  • E.D. VII : Géographie. La particularité de cette E.D. réside dans son caractère inter-établissement. Il s’agit en fait de l’école doctorale de Géographie de Paris, qui comprend des équipes aussi bien de Paris-Sorbonne (Paris IV) que de Panthéon-Sorbonne (Paris I) et Paris-Diderot (Paris VII).

Cette institution est aussi incontournable que ton directeur ou ta directrice.