Archives de catégorie : Élections aux conseils

Elections des 16 et 17 novembre : le collectif doctoral repond present

 

Collectif Doctoral de Sorbonne Université, présente :



Profession de foi générale

Alliance doctorante pour la diversité de la recherche



L’association

Le Collectif Doctoral est une association des doctorant·es de Sorbonne Université fondée en octobre 2016.

Convaincue que les doctorant·es ont beaucoup à gagner de leur mise en relation respective, autant pour leurs recherches que pour leur bien-être moral, notre association œuvre à la constitution d’un réseau pour dynamiser la vie doctorale à Sorbonne Université à travers quatre pôles :

  1. Un pôle scientifique pour l’organisation de journées doctorales et la valorisation des recherches menées par les doctorant.e.s de Sorbonne Université 
  2. Un pôle de condition doctorale pour la veille administrative et la défense des droits des doctorant·es.
  3. Un pôle convivialité pour favoriser les rencontres entre doctorant·es de diverses disciplines.
  4. Un pôle communication pour diffuser les actualités de l’association et assurer un lien avec les doctorant·es, les personnels de l’université et d’autres organisations extérieures



Axe 1. Orientations générales

NOUS NOUS ENGAGEONS À :

1.1. Représenter les doctorant.e.s de Sorbonne Université, quelle que soit leur situation, en portant des revendications concrètes, à l’échelle facultaire et universitaire.

1.2. Promouvoir une université qui remplit sa mission de service public, qui contribue à l’instruction des citoyen·nes et à l’apprentissage de l’esprit scientifique et critique, tant sur le plan de l’organisation, de la diffusion et de la valorisation de la recherche que sur celui de l’enseignement, où un rôle important est confié aux doctorant·es, et défendre les libertés académiques; 

1.3. Défendre la diversité des pratiques disciplinaires et des profils des doctorant·es, en encourageant l’échange entre les disciplines et en renforçant les liens entre les différentes facultés et les écoles doctorales;

1.4. Dénoncer le manque d’investissement de l’État dans l’université publique, la baisse du nombre d’enseignant·es-chercheur·es et l’absence de transparence au niveau des critères de sélection des doctorant·es ;

1.5. Dénoncer le manque de stabilité dans l’offre d’emplois pendant et après le doctorat, lié à la suppression des postes et à la précarisation des contrats à l’université, ainsi que le renforcement de la mise en concurrence consécutive à la diminution des moyens et à la mise en place de la Loi Programmation Recherche ;

1.6. Lutter contre les discriminations et les violences morales et physiques, qu’elles soient fondées sur le genre, la sexualité, l’âge, la nationalité, l’origine ethnique ou sociale, la religion ou le handicap ;

 

Axe 2. Pour un doctorat plus accessible et attractif

 

NOUS ŒUVRERONS POUR :

2.1. L’exemption des frais de scolarité pour tout·es les doctorant·es, dans la mesure où leur travail de recherche est mené au bénéfice et porté au crédit de leur université d’inscription. Nous rappelons que les doctorants contractuels s’acquittent également de ces frais de scolarité, et qu’à ce titre, ils sont contraints de payer leur employeur pour pouvoir travailler ;

2.2. Le financement du doctorat

2.2.a. L’augmentation du nombre de financements doctoraux proposés par l’université, afin de permettre des conditions d’étude plus favorables, en privilégiant les financements avec mission complémentaire. Ces missions sont en effet très utiles pour compléter l’expérience professionnelle des doctorant·es, notamment dans le domaine de l’enseignement et de la recherche ;

2.2.b L’explicitation des critères sur la base desquels les contrats doctoraux et les missions complémentaires sont accordés ou refusés dans les écoles doctorales ;

2.2.c. L’égalité de traitement entre doctorant·es en tenant compte de la diversité des situations et des profils. Les doctorant·es non contractuel·les doivent être intégré·es et accueilli·es au même titre que leurs collègues financé·es dans les équipes de recherche ;

2.3. La durée du doctorat

2.3.a. La possibilité pour un·e doctorant·e qui s’inscrit en quatrième année, ATER ou doctorant avec mission complémentaire, de ne pas être soumis à un régime dérogatoire. Les doctorant·es contractuel·les ne doivent plus être considérés comme faisant un « doctorat à temps plein recherche », pour des raisons évidentes liées à leurs activités professionnelles en dehors de leurs recherches doctorales ; 

2.3.b. La reconnaissance et la comptabilisation dans le temps de service des formations dispensées par les doctorant·es à leurs pairs dans le cadre des politiques de formation conduites par les écoles doctorales et les laboratoires de recherche, ainsi que la reconnaissance de l’engagement associatif au sein de la communauté doctorale ;

 

2.4. La formation des doctorant·e·s

2.4.a. La poursuite du travail de diffusion des informations et des ressources relatives aux doctorant·es proposées par les composantes de notre université, à l’exemple du Guide officiel du doctorat et du Fil d’actualité doctoral ;

2.4.b. L’adaptation effective des contenus de formation proposés par l’Institut de Formation Doctorale (IFD) aux champs et aux disciplines auxquels ils s’adressent ; et l’organisation de séances à des horaires compatibles avec les emplois du temps des doctorant·es salarié·es ;

2.4.c. Une transparence accrue sur les notions de Plan Individuel de Formation, de Portfolio et de Comité de Suivi, qui ne doivent pas être un critère de jugement et d’évaluation de l’implication des doctorant·es. Leurs enjeux et leurs modalités doivent faire l’objet d’une discussion entre les services compétents de l’université et les doctorant·es afin de répondre au mieux aux besoins de ces derniers ;

2.4.d. L’accompagnement accru des doctorant·es, notamment celles et ceux qui arrivent de l’étranger ou qui s’inscrivent pour la première fois à Sorbonne Université, dans leurs démarches administratives telles que les inscriptions, les demandes de financements ou de mobilités, le dépôt de thèse, etc. ;

 

Axe 3. Participation des doctorant·es à l’enseignement supérieur

NOUS SOUTENONS :

3.1. De meilleures conditions pour l’enseignement supérieur

3.1.a. La mensualisation des salaires des enseignant·es-vacataires, dont beaucoup sont de jeunes chercheur·es précaires, doctorant·es et docteur·es, afin qu’ils soient payés au fur et à mesure de leur mission ; 

3.1.b. L’augmentation du nombre de postes d’enseignant·es-chercheur·es titulaires et contractuel·les, afin de proposer un taux d’encadrement correct des étudiants en licence, dont les effectifs ne cessent d’augmenter. Nous demandons également le recours à des contrats pérennes afin de diminuer la précarisation des jeunes chercheur·euses et faciliter en place sur le long terme des méthodes pédagogiques plus adaptées aux étudiants d’aujourd’hui ; 

 

3.2. Pour les fonctionnaires

3.2.a. L’ouverture de discussions entre Sorbonne Université et les rectorats afin de prévenir les refus de mise en disponibilité que trop de doctorant·es contractuel·les subissent chaque année ;

3.3.b. La poursuite de l’avancement de carrière dans le rectorat de rattachement pendant la disponibilité pour étude. Cette dernière devra être effective automatiquement dès la réintégration dans l’Éducation Nationale ;

 

Axe 4. Vie doctorale à Sorbonne Université

NOUS SOUHAITONS :

4.1. L’aménagement de lieux dédiés aux doctorant·es plus nombreux et plus vastes sur les sites accueillant des unités de recherche de Sorbonne Université. Ces derniers devraient être équipés en matériel informatique et d’impression, offrir des espaces de travail et de convivialité propices aux rencontres interdisciplinaires, être accessibles dans une large amplitude horaire, week-ends compris ;

4.2. Une meilleure représentation des doctorants

4.2.a La création d’un collège électoral réservé aux doctorant·es dans le Conseil d’Administration (CA) et la Commission de la Formation et de la Vie Universitaire du Conseil Académique (CFVU) ; cette création doit se faire sans retrancher de sièges au collège des étudiants.

4.2.b. Une représentation des doctorant·es dans le nouveau Collège doctoral de Sorbonne Université. Nous demandons que les doctorant·es élu·es siégeant dans les Conseils Centraux prennent part aux discussions concernant les statuts du futur Collège doctoral afin de porter plus efficacement nos revendications.

4.2.c.  La création d’un siège de Vice-Président·e Doctorant·e dans la gouvernance de Sorbonne Université, qui œuvrerait conjointement avec le·la vice-président·e Étudiant·e de Sorbonne Université en apportant une expertise sur les problématiques liées au doctorat.

 

4.3. Valorisation de la recherche scientifique

4.3.a. Contribuer à la visibilité de la recherche à Sorbonne Université en soutenant l’organisation d’événements scientifiques et de cohésion permettant la mise en valeur des travaux des doctorant·es, en collaboration avec les autres associations doctorales de l’université ;

4.3.b. Nous engager pour la Science ouverte, contre les plateformes privées qui facturent l’accès aux résultats de la recherche publique, pourtant financée par les citoyens qui devraient à ce titre pouvoir y accéder gratuitement ;

4.3.c. La création d’une plateforme de publication d’actes de journées d’étude ou de colloques jeunes chercheur·es commune à Sorbonne Université.

 

Bilan des élus 2019-2021 


De manière générale, le mandat 2019-2021 des élus a consolidé les échanges avec la gouvernance de Sorbonne Université. Les élu·es du Collectif Doctoral se sont positionnés comme des interlocuteurs raisonnables, à même d’échanger sur les sujets complexes liés aux études doctorales. Il est ressorti des nombreux échanges avec la présidence les points suivants :

  • Les élus du Collectif Doctoral ont débuté leur mandat par un soutien important à la mobilisation contre la Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR). En lien avec les mobilisations propres à chaque École Doctorale et les syndicats professionnels, cette mobilisation a entraîné : la tenue de réunions d’informations ainsi que d’Assemblée Générale des doctorant·es, la proposition et mise au vote de motion d’opposition dans les laboratoires, conseils d’ED, conseils facultaires et centraux ; et enfin, une journée de manifestation inter-université.
  • Suivi de la procédure de prolongement des contrats doctoraux dès le mois de juin 2020, avec la rédaction d’un guide pour remplir le questionnaire ayant servi de base pour l’obtention des prolongements de contrats doctoraux.
  • Exonération des droits d’inscription pour les doctorant·es devant soutenir leur thèse avant la fin de l’année universitaire.
  • Versement d’une prime COVID pour les doctorant·es ayant participé au maintien des cours à distance durant la crise sanitaire.
  • Création d’une enquête auprès des doctorant·es sur les conséquences de la crise sanitaire pour leurs études et travail de recherche. Les résultats de l’enquête ont fait l’objet d’une publication sur le site web de l’association et a nourri les échanges auprès des institutions.
  • Obtention de la prolongation des contrats doctoraux se terminant à la rentrée 2021 pour les doctorant·es dont la thèse a été affectée par la crise sanitaire, notamment pour les doctorant·es de la Faculté des Lettres, titulaires de l’enseignement secondaire, qui ont pu obtenir des prolongations d’un an.
  • Vigilance et transmission d’informations sur tous les sujets concernant les doctorant·es, à l’exemple du projet de refonte du Portfolio contre lequel une pétition a été signée par de nombreux doctorant·es.
  • Obtention d’une newsletter émise par Sorbonne Université et destinée uniquement à la communauté doctorante : contenu ciblé et adapté. Conception de cette newsletter en collaboration avec le service communication de Sorbonne Université

    Bilan des élus 2017-2019


  • L’adoption d’une charte des thèses prenant en compte les spécificités des études doctorales dans les divers champs et disciplines portées par les ED au sein du Collège doctoral de Sorbonne Université, notamment en ce qui concerne : la durée des thèses, la souplesse dans l’organisation du calendrier des formations jugées nécessaires, souvent évolutif et donc peu prévisible en humanités…
  • L’association des élu·e·s aux diverses réunions de rentrée organisées pour les doctorant·e·s de première année, afin qu’ils/elles puissent se faire connaître et présenter les actions que mènent les associations dont ils/elles sont membres.
  • Enquête sur le remboursement des frais de mission des doctorants.
  • Opposition à la hausse des frais d’inscription pour les doctorants étrangers.
  • Que les jeunes docteur.e.s puissent bénéficier d’un accès aux bibliothèques et ressources matérielles et électroniques auxquelles ils avaient accès en tant que doctorant·e·s. Nous estimons que l’Université a un devoir moral envers les doctorant·e·s qu’elle forme jusqu’à la stabilisation de leur situation. Les laboratoires ou écoles doctorales pourraient à cette fin délivrer une carte donnant accès aux ressources mentionnées ci-dessus.

 

Présentation des conseils centraux et facultaires 2019

Paris, le 18 novembre 2019.

Les mercredi 27 et jeudi 28 novembre prochains, les doctorant·e·s sont appelés à voter lors des élections des conseils centraux et facultaires ! C’est l’occasion de découvrir le mode de représentation des doctorant·e·s à Sorbonne Université.

On peut distinguer deux échelons dans les conseils de l’Université : l’échelon universitaire et l’échelon facultaire.

Échelon universitaire : les deux Conseils centraux

Le Conseil d’administration. Il détermine la politique de l’établissement, en délibérant notamment sur le contenu du contrat d’établissement. Il vote le budget et approuve les comptes.

Le Conseil académique. Il regroupe les membres de la Commission de la recherche (CR) et de la Commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU).

  • La Commission de la recherche (CR) répartit l’enveloppe des moyens destinée à la recherche telle qu’allouée par le conseil d’administration, fixe les règles de fonctionnement des laboratoires après avis du conseil de faculté concerné. Elle est, en outre, consultée sur les conventions avec les organismes de recherche, et adopte les mesures de nature à permettre aux étudiants de développer les activités de diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle.
  • La Commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU) adopte notamment la répartition de l’enveloppe des moyens destinée à la formation telle qu’allouée par le conseil d’administration, les règles relatives aux examens et d’évaluation des enseignements et les mesures de nature à permettre la mise en œuvre de l’orientation des étudiants et la validation des acquis, à faciliter leur entrée dans la vie active, à favoriser les activités culturelles, sportives, sociales ou associatives offertes aux étudiants, à améliorer les conditions de vie et de travail, et à favoriser l’accueil et la réussite des étudiants présentant un handicap. La commission de la formation et de la vie universitaire est également consultée sur les programmes de formation des composantes.

Échelon facultaire : les Conseils de Faculté

L’Université est composée de trois facultés :

  • La faculté des Lettres ;
  • La faculté de Médecine ;
  • La faculté des Sciences et Ingénierie.

Chaque faculté est administrée par un conseil. Les statuts de chaque faculté déterminent la composition du conseil. Le conseil de la faculté règle par ses délibérations les affaires de la faculté. Il contribue notamment à la politique de recherche, de formation, de vie étudiante et de vie de campus de l’université ; à l’élaboration du projet d’établissement de l’université.

Le Collectif présente des listes pour chacune des trois instances de l’échelon universitaire (CA, CR et CFVU)  et une pour le Conseil de la Faculté des Lettres.

Le Collectif Doctoral de Sorbonne Université

Professions de foi 2019

Paris, le 18 novembre 2019.

Notre mot d’ordre pour ces élections : la diversité de la recherche !

Cela se traduit par les profils variés des candidat·e·s que nous présentons : d’origines diverses, travaillant dans  différentes disciplines, ils et elles sauront représenter l’ensemble de la communauté doctorale.

Commission recherche

Pour la Commission de la recherche du Conseil académique (CR), le Collectif Doctoral présente la liste La diversité de la recherche avec Doc’Up.

Vos candidat·e·s doctorant·e·s

SAIGNOL Côme ED III
AMRANE Rania ED 394
BAROUDI Nabil-Bey ED 388
MARINE-GOUGEON Adélaïde ED II
PORCHER Pierre ED II
LILIA JAABAR Ilhem ED 394
BISTONI Oliviero ED 564
CONDI Louise ED V

Notre profession de foi est commune avec les doctorant·e·s de la Faculté des Sciences !

Conseil d’administration et CFVU

Pour le Conseil d’administration (CA) et la Commission de la Formation et de la Vie Universitaire du Conseil académique (CFVU), le Collectif Doctoral présente la liste Alliance Solidaire et Déchaînée avec l’AGEPS et Solidaires Étudiant-e-s Jussieu.

Votre candidat doctorant pour le Conseil d’administration

BERTHELIER Vincent ED V

Vos candidat·e·s doctorant·e·s pour la CFVU

MILLOT Théo ED III
SAIGNOL Côme ED III
TURBIAU Aurore ED III

Retrouvez notre profession de foi commune pour ces deux conseils !

Conseil de la Faculté des Lettres

Pour le Conseil de la Faculté des Lettres, le Collectif Doctoral présente la liste Collectif Doctoral, pour la diversité de la recherche.

Vos candidat·e·s doctorant·e·s

PAOLA BELLINI Anna ED III
GOUDJIL Romain ED I
DE LYROT Alice ED II
POULLE Jean-Benoît ED II

La profession de foi est ici centrée sur le doctorant en Lettres et sciences humaines et sociales.

Le Collectif Doctoral de Sorbonne Université

Bilan 2019 de nos élu·e·s

Paris, le 18 novembre 2019.

Le Collectif Doctoral de Sorbonne Université présente ses listes pour les élections qui auront lieu les mercredi 27 et jeudi 28 novembre 2019 ! Il est donc temps de dresser le bilan des deux années de mandat de nos élu·e·s à la Commission de la recherche du Conseil académique et au Conseil de la Faculté des Lettres :

Engagements aux élections générales Université Paris-Sorbonne Statut à ce jour
1 Représentation des doctorant·e·s TENU. Le Collectif doctoral a pris en compte les situations spécifiques de chaque doctorant·e. À cet effet, nos élu·e·s ont participé régulièrement aux travaux des conseils et commissions dont ils étaient membres.
Ils se sont opposé·e·s à la hausse des frais d’inscription pour les doctorant·e·s étranger·ères, sont intervenus pour accélérer le remboursement des frais de mission encore impayés, ont demandé la mensualisation des vacataires.
La liste d’union avec Doc’Up au niveau universitaire, cas unique d’entente dans le paysage électoral universitaire, a permis de mutualiser les expériences et de découvrir les contraintes propres aux champs disciplinaires variés de l’université. Nous nous inquiétons régulièrement de l’octroi d’un lieu de travail et de vie dédié aux doctorants.
2 Défense d’une indispensable souplesse dans les engagements de formation doctorale TENU. Cette conception est partagée par la plupart des enseignants-chercheurs en Lettres, sciences humaines et sociales avec lesquels cette question a été abordée, lors des réunions des écoles doctorales ou lors de discussions avec l’Institut de Formation Doctorale.
3 Améliorer la promotion des travaux des doctorant·e·s et des thèses soutenues TENU. Le pôle scientifique du Collectif doctoral a organisé plusieurs événements importants à cette fin : la journée d’étude Sorbonne Actuelle avec speed-thesing et groupes de réflexions (janvier 2018 et 2019) ; la participation à la Fête de la Science (octobre 2018 et 2019) sur le thème « Sciences sur mesure »  ; et l’organisation d’Épinglées (mars 2018 et 2019) en collaboration avec la BAFFE.
4 Charte du doctorat commune à Sorbonne Université TENU. Après dix mois de travail du groupe de travail formé au sein de la Commission de la Recherche, la charte du doctorat et la matrice du règlement intérieur des ED a été adoptée pour la rentrée universitaire 2019-2020, en prenant en compte autant que possible les spécificités des études doctorales dans les divers champs et disciplines de Sorbonne Université.
5 Rédaction du guide du doctorat commun à Sorbonne Université EN COURS. Nos élu·e·s ont participé à plusieurs réunions avec l’Institut de Formation Doctorale (IFD) pour réfléchir à la réécriture d’un guide du doctorat, dont une déclinaison sera traduite et réservée aux doctorants étrangers. Une réflexion est par ailleurs en cours pour créer un portail d’information qui regrouperait toutes les formations doctorales proposées au sein de l’Université, leur donnerait davantage de visibilité et faciliterait l’organisation de la formation des doctorants par eux-mêmes.
6 Accès aux bibliothèques pour les jeunes docteur·e·s EN COURS. Suite à l’initiative de la BIS, qui a accordé la possibilité aux jeunes docteurs de rester lecteurs après leur soutenance, nous avons demandé l’extension de cette disposition à toutes les bibliothèques de Sorbonne Université. La réflexion est en cours et nous espérons que les jeunes docteurs sans postes pourront accéder autant que de besoin aux ressources documentaires et électroniques dont ils ont besoin pour travailler.

Nous sommes très fiers du travail accompli et nous entendons bien poursuivre dans cette voie !

Le Collectif Doctoral de Sorbonne Université

Élections 2019 : comment voter ?

Paris, le 15 novembre 2019.

Vous comptez bien participer à l’élection des instances de la nouvelle université mais vous êtes un peu perdu·e·s entre les différentes dates, collèges, bureaux de votes ? Pas de panique, on vous explique !

  • Personnel ou usager ?

Il y a deux grandes catégories de votants : les personnels de l’université et les usagers, c’est-à-dire les étudiant·e·s. Pour ces élections, seuls les usagers sont appelés à voter, et les doctorant·e·s sont inscrit·e·s par défaut sur les listes usagers.

  • Collège U ou collège D ?

Les sièges dans les différents conseils sont répartis en fonction des collèges électoraux. La Commission Recherche et le Conseil de Faculté ont des sièges réservés aux doctorant·e·s. Voici les différents collèges électoraux dans lesquels sont inscrit·e·s les doctorant·e·s :

Instance Usagers
Conseil d’Administration U
Commission de la Formation et de la Vie Universitaire du Conseil Académique U
Commission de la Recherche du Conseil Académique U
Conseil de la Faculté des Lettres D
  • Quelles dates ?

L’ensemble des étudiant·e·s votent le mercredi 27 et le jeudi 28 novembre 2019.

  • Sorbonne ou Clignancourt ?

Il y a un bureau de vote sur tous les principaux sites de l’université, notamment en Sorbonne, à Clignancourt, Malesherbes et au Celsa.

Attention, vous ne pouvez pas voter où bon vous semble ! Pour connaître votre bureau de vote de rattachement, vous devez consulter les listes électorales. Il y a une liste électorale pour les conseils centraux et une liste électorale pour les conseils de Faculté.

Les listes électorales des usagers se trouvent à cette adresse : https://www.sorbonne-universite.fr/newsroom/actualites/elections-etudiantes

Si vous êtes absent·e·s de ces listes, vous pouvez adresser une demande de révision des listes électorales à l’adresse mail suivante : Elections-Conseils2019@sorbonne-universite.fr

  • En personne ou par procuration ?

Vous avez jusqu’à la veille du scrutin pour établir vos procurations. Pour cela, il faut vous rendre dans un des centres de procuration. La procédure est détaillée dans les arrêtés électoraux disponibles à cette adresse : https://www.sorbonne-universite.fr/newsroom/actualites/elections-etudiantes

Vérifiez auparavant sur les listes électorales dans quels collèges vous êtes inscrit·e·s ! Il faudra remplir une procuration par collège et votre mandataire doit être inscrit dans les mêmes collèges que vous. Vous devrez fournir une pièce d’identité et, le cas échéant, soit le numéro étudiant de votre mandataire (pour les usagers), soit sa date de naissance (pour les personnels).

Tout cela vous paraît bien compliqué ? Rappelez-vous qu’il s’agit d’élire vos représentant·e·s pour porter les intérêts des doctorant·e·s à Sorbonne Université ou beaucoup de choses sont encore dans le flou, c’est donc le moment où jamais de se mobiliser !

Le Collectif Doctoral de Sorbonne Université

Élections Sorbonne Université 2017 : résultats !

Paris, le 26 novembre 2017.

Les élections des instances de Sorbonne Université ont eu lieu les 14 et 15 novembre 2017 afin de permettre la naissance de cette nouvelle université issue de la fusion entre Paris-Sorbonne (Paris IV) et Pierre-et-Marie-Curie (Paris VI). Le Collectif doctoral a présenté plusieurs candidats et candidates aux différents conseils.

Comme toujours, la participation des doctorant.e.s a été très faible (autour de 5 %). Le Collectif Doctoral regrette que les horaires d’ouverture des bureaux de vote ne soient pas adaptés à l’emploi du temps des doctorant.e.s salarié.e.s et étudie des pistes pour permettre une plus large participation: procédure de procuration simplifiée, possibilité de vote en ligne…

Le Collectif remercie les personnes qui se sont déplacées pour lui apporter leurs voix ! Voici nos résultats :

Commission Recherche du Conseil Académique

Le Collectif doctoral a conclu une alliance avec Doc’Up, l’association des doctorant.e.s de Sorbonne Universités. Notre liste commune “Pour la diversité de la recherche” n’avait pas  de concurrente pour le collège U (collège d’usagers réservé aux doctorant.e.s). En revanche, notre candidate au collège D (collège de personnels enseignants-chercheurs) a été devancée par la liste “Réunis pour Sorbonne Université”.

Vos élu.e.s

Pierre Porcher, doctorant en Histoire

Justine Le Floc’h, doctorante en Littérature française

Jacques Bury, doctorant en Histoire (suppléant)

Conseil de la Faculté des Lettres

Nous étions la seule liste présentée au collège D (collège usager réservé aux doctorants) et avons donc remporté tous les sièges.

Vos élu.e.s

Bernard Evans, doctorant en Littérature comparée

Pamela Moore, doctorante en Linguistique

Emmanuel Lemée, doctorant en Histoire (suppléant)

Marina Pantina, doctorante en Littérature française (suppléante)

Nos élu.e.s illustrent la diversité de la communauté doctorale, à la fois en terme de statut, de domaine de recherche et d’origine. Le Collectif doctoral a à cœur de poursuivre avec eux sa mission d’information et de représentation de tou.te.s les doctorant.e.s!

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions:

collectifdoctoral@gmail.com

Retrouvez tous les résultats sur le site de Sorbonne Université.

Le Collectif Doctoral de Sorbonne Université

Élections Sorbonne Université 2017 : comment voter ?

Paris, le 09 novembre 2017.

Vous comptez bien participer à l’élection des instances de la nouvelle université mais vous êtes un peu perdu.e.s entre les différentes dates, collèges, bureaux de votes ? Pas de panique, on vous explique !

  • Personnel ou usager ?

Il y a deux grandes catégories de votants : les personnels de l’université et les usagers, c’est-à-dire les étudiant.e.s. Les doctorant.e.s sont inscrits par défaut sur les listes usagers. Néanmoins les doctorant.e.s contractuel.le.s ou ATER ont la possibilité de voter en tant que personnels. Pour cela, il fallait remplir un formulaire jusqu’au 8 novembre. Si vous ne l’avez pas fait, vous êtes inscrit.e.s en tant qu’usager !

  • Collège U ou collège D ?

Les sièges dans les différents conseils sont répartis en fonction des collèges électoraux. La Commission Recherche et le Conseil de Faculté ont des sièges réservés aux doctorant.e.s. Voici les différents collèges électoraux dans lesquels sont inscrit.e.s les doctorant.e.s en fonction de l’instance et de leur statut:

Instance Personnels Usagers
Conseil d’Administration B U
Commission Recherche du Conseil Académique D U
Conseil de la Faculté des Lettres B D
  • 14 ou 15 novembre ?

Les personnels votent le mardi 14 novembre uniquement, tandis que les étudiant.e.s votent le 14 et le 15 novembre.

  • Sorbonne ou Clignancourt?

Il y a un bureau de vote sur tous les principaux sites de l’université, notamment en Sorbonne, à Clignancourt, Malesherbes et au Celsa.  Voici les adresses : bureaux_de_vote-2.

Attention, vous ne pouvez pas voter où bon vous semble ! Pour connaître votre bureau de vote de rattachement, vous devez consulter les listes électorales. Il y a une liste électorale pour les conseils centraux (Conseil d’Administration, Conseil Académique) et une liste électorale pour le Conseil de faculté.

Les listes électorales des usagers se trouvent sur l’ENT étudiant, les listes électorales des personnels se trouvent sur l’ENT personnels: http://ent.paris-sorbonne.fr

  • En personne ou par procuration ?

Vous avez jusqu’au 13 novembre pour établir vos procurations. Pour cela, il faut vous rendre dans un des centres de procuration: http://www.paris-sorbonne.fr/article26409?var_mode=calcul

Vérifiez auparavant sur les listes électorales dans quels collèges vous êtes inscrit.e.s ! Il faudra remplir une procuration par collège et votre mandataire doit être inscrit dans les mêmes collèges que vous. Vous devrez fournir une pièce d’identité et, le cas échéant, soit le numéro étudiant de votre mandataire (pour les usagers), soit sa date de naissance (pour les personnels).

Tout cela vous paraît bien compliqué ? Rappelez-vous qu’il s’agit d’élire vos représentant.e.s pour porter les intérêts des doctorant.e.s dans la nouvelle université fusionnée où beaucoup de choses sont encore dans le flou, c’est donc le moment où jamais de se mobiliser !

Le Collectif Doctoral de Sorbonne Université

 

Les élections 2017 sont pour bientôt !

Paris, le 28 octobre 2017.

Les 14 et 15 novembre prochain auront lieu les élections aux instances de Sorbonne Université, établissement né de la fusion des Universités Paris-Sorbonne et Pierre-et-Marie-Curie. Le Collectif Doctoral présente des candidat.e.s à tous les scrutins où existent des collèges électoraux réservés aux doctorant.e.s. Nous sommes également présents sur la liste “Solidaire et Déchaînée” pour le Conseil d’Administration avec Axelle Brémont, doctorante en archéologie.

Notre mot d’ordre : la diversité de la recherche ! Cela se traduit notamment par les profils variés des candidat.e.s que nous vous présentons : d’origines diverses, travaillant dans  différentes disciplines, avec ou sans financement, ils et elles sauront représenter l’ensemble de la communauté doctorale.

Votez et faites voter pour vos candidats ! Vous pouvez consulter le bilan de la mandature qui s’achève ici.

Vous ne pouvez pas voter ? Pensez à donner procuration à quelqu’un de confiance (voir sur le site de l’université : pour la commission recherche ; pour le conseil de la faculté des lettres)

Échelon universitaire: CONSEIL ACADÉMIQUE (COMMISSION RECHERCHE)

La liste “Pour la diversité de la recherche” regroupe des candidat.e.s issues du Collectif doctoral et de Doc’Up, qui se sont alliés pour ce scrutin. La liste est composée à parité d’hommes et de femmes, de littéraires et de scientifiques, de membres du collectif et de Doc’Up.

Nos engagements :

  • Participer au rayonnement de la recherche par la valorisation des thèses
  • Répondre aux besoins des doctorant.e.s
  • Respecter la diversité des parcours et des particularités disciplinaires

Document : notre profession de foi : 2017-11 CR-CA Pour la diversité de la recherche BONv2

Nos candidat.e.s (par ordre de présentation) : Pierre Porcher (histoire), Marion Millerand (physiopathologie), Pierre-Emmanuel Wulfman (ingénierie), Justine le Floch (littérature française et comparée), Jacques Bury (histoire), Pauline Bardin (physiopathologie), Benjamin Garland (biomédicale), Marjorie Occelli (histoire de l’art).

Nous présentons également une candidate pour le siège du collège D : Solange Arber (études germaniques).

Où voter pour la commission recherche ? Liste des bureaux de vote.

Attention : vous ne pouvez pas voter partout, prenez connaissance de votre bureau de vote de rattachement sur les listes électorales.

Échelon facultaire : CONSEIL DE LA FACULTÉ DES LETTRES

La liste “Collectif doctoral pour la diversité de la recherche” est composée de doctorant.e.s adhérent.e.s de notre association, qui s’engagent dans trois domaines :

  • Promouvoir une université de service public, où les doctorants sont formés dans un contexte qui tient compte de la diversité des parcours et des des particularités disciplinaires
  • Améliorer les conditions de travail des doctorant.e.s qui participent à l’enseignement supérieur
  • Contribuer installer une vie doctorale active au sein de la nouvelle université ;

Document : notre profession de foi : Profession de foi ColDoc.

Nos candidat.e.s (par ordre de présentation) : Bernard Evans (littérature française et comparée), Pamela Moore (linguistique), Emmanuel Lemée (histoire), Marina Pantina (littérature française et comparée).

Où voter pour le conseil de la faculté des lettres ? Liste des bureaux de vote.

Attention : vous ne pouvez pas voter partout, prenez connaissance de votre bureau de vote de rattachement sur les listes électorales.

Prendre du recul sur l’organisation institutionnelle de la nouvelle université ? Consultez l’organigramme provisoire établi par le collectif.

Le Collectif Doctoral de Sorbonne Université

Élection des représentants des conseils d’ED. Le 25 avril 2017, les doctorant.e.s votent !

Paris, le 18 avril 2017.

Le 25 avril 2017, les doctorant.e.s sont appelés à élire leurs nouveaux représentant.e.s dans les conseils des écoles doctorales. Élu.e.s pour une période de deux ans, ils et elles auront la charge de participer aux débats qui animent notre université.

Le scrutin a lieu de 9h00 à 17h00, dans les secrétariats de vos ED. Il est possible de voter par procuration. Chaque votant peut avoir jusqu’à deux procurations.

Parmi les enjeux de ces élections, figurent la charte des thèses et la convention pédagogique définissant les conditions de réalisation du doctorat de chacun, ainsi que la composition et le mode de fonctionnement des comités de suivi de thèse. Enfin, une réforme de l’organisation administrative des ED, de la recherche et de la valorisation risque de remettre en question l’autonomie des Écoles Doctorales.

Retrouvez les professions de foi des candidates et des candidats soutenus par le Collectif Doctoral de Paris-Sorbonne ou y comptant des membres (cliquez sur les listes)  :

ED I – Mondes anciens et médiévaux.

Liste Représenter les doctorant.e.s

ED II – Histoire moderne et contemporaine.

Liste Pour un doctorat de Qualité. Doctorants indépendants et Collectif Doctoral de Paris-Sorbonne.

ED III – Littérature française et comparée.

Liste Les représentants des doctorants de l’ED III

ED IV – Civilisations, cultures, littératures et sociétés.

Liste Doctorant.e.s Indépendant.e.s

ED V – Concepts et langages.

Liste présentée par le Collectif Doctoral de Paris-Sorbonne.

Bon vote à toutes et tous,

Le Collectif Doctoral